Aller au contenu principal


Analyses et données macroéconomiques : la DGE se forme sur les modèles de prévisions de croissance trimestrielle du PIB

PREVISIONS DE CROISSANCE TRIMESTRIELLE DU PIB

Se former à l’utilisation de la base de données d’indicateurs conjoncturels, construire un modèle de prévision de croissance trimestrielle (optique-offre), produire la maquette d’une note d’analyse des fluctuations du PIB trimestriel et le calendrier y afférant : tel est l’objectif de l’atelier de formation sur le modèle de prévisions de croissance trimestrielle du Produit Intérieur Brut (PIB) pour la Côte d’Ivoire qui a démarré depuis le 12 octobre 2021. Organisée par la Direction Générale de l’Economie (DGE), cette formation se tient à Yamoussoukro, à l’hôtel Le Rocher. Elle s’achève le 15 octobre 2021. Les bénéficiaires, une vingtaine, sont principalement des cadres de la Direction des Prévisions, des Politiques et des Statistiques Economiques (DPPSE) de la DGE.

Pour ses besoins d’analyse et de prévision macroéconomique, notamment dans le cadre de la programmation macro-budgétaire et l’élaboration des Cadres de Dépenses à Moyen Terme (CDMT), la DGE utilise un modèle quasi-comptable qui s’appuie sur des relations comptables d’une structure de base. Ce modèle est assez bien adapté pour les projections à horizon annuelles de court et moyen termes.

Cependant, comme l’a soutenu à l’ouverture des travaux, Monsieur Hien SANSAN,  Directeur des Prévisions, des Politiques et des Statistiques Economiques, représentant le Directeur Général de l’Economie, aujourd’hui « les prévisions macroéconomiques annuelles peuvent se révéler insuffisantes pour anticiper les retournements de conjoncture ». C’est la raison pour laquelle, le suivi infra-annuel de la conjoncture à l’aide de méthodes quantitatives modernes est « indispensable pour mener un diagnostic récent de l’économie ». Les prévisions macroéconomiques trimestrielles permettent, en effet, d’une part de fournir une information infra-annuelle (qui dure moins de 12 mois) plus récente que le cadrage macroéconomique pluriannuel, mais aussi plus cohérente et complète que celle délivrée par les statistiques et indicateurs conjoncturels élémentaires ; et d’une autre part de répondre à l’exigence d’une loi de finances sincère, reposant sur une exploitation et analyse systématique de l’information statistique disponible.

Ainsi, afin de disposer d’informations infra-annuelles pour les prévisions macroéconomiques et budgétaires, le Ministère de l’Economie et des Finances a entrepris de doter ses services en charge du cadrage macroéconomique, d’un modèle de prévision du PIB trimestriel. Une première mouture avait bénéficié, en 2017, de l’appui de l’Union Européenne.  Ainsi, en complément à cette version de modèle de prévision du PIB trimestriel de la Côte d’Ivoire, la DGE développe aujourd’hui une version basée sur l’approche « Optique-demande » du PIB. Celle-ci devrait permettre de prévoir et analyser les fluctuations de l’activité économique en Côte d’Ivoire à travers la « trimestrialisation » de la demande agrégée.

FLASH INFOS   INFO   L’audit de certification de la Direction Générale de l’Economie (DGE) se tiendra sous la conduite de l’organisme certificateur Bureau Veritas du 26 au 30 juillet 2021         INFO   La cérémonie d’investiture du Bureau Exécutif de la Mutuelle des Agents de la Direction Générale de l’Economie (MUADGE) aura lieu, ce vendredi 9 juillet 2021, à partir de 8 heures, au 20ème étage de l’immeuble SCIAM, Abidjan Plateau